NOUVEAUX
CITOYENS, NOUVEAUX PATIENTS

Atelier du VIH

Atelier
de la tuberculose

Atelier
de la gale

Atelier
des maladies sexuellement transmissibles

Atelier de santé maternelle et infantile

Atelier
de santé reproductive

Atelier
pour former des formateurs des ONG

Nouveaux Citoyens, Nouveaux Patients

Nouveaux Citoyens, Nouveaux Patients est un programme d’éducation pour la santé qui est adressé à la population immigrante résidant en Espagne. Les activités qui se développent sont linguistiquement et culturellement adaptées à chacun des collectifs cibles dont la majorité est originaire de l’Afrique subsaharienne, le Maghreb, l’Amérique latine et l’Europe centrale et de l’est.

Le projet n’est pas seulement adressé à la population immigrante ; nous formons aussi des professionnels et des personnes volontaires des ONG. Au cours de nos journées de  Formation d’Éducateurs nous fournissons au personnel des organisations collaboratrices des outils nécessaires pour qu’eux-mêmes puissent renforcer les connaissances et mécanismes acquis au préalable dans nos ateliers.

Les objectifs du programme sont les suivants :

  • Informer un collectif particulièrement vulnérable, du point de vue médical et social, des maladies infectieuses qu’il peut souffrir ou contracter.
  • Éduquer ces populations pour que leurs membres adoptent une attitude de prévention des maladies infectieuses.
  • Former le personnel volontaire et professionnel des ONG pour parvenir à une communication efficace pour pouvoir ainsi transmettre à la population immigrante des informations de nature sanitaire.
  • Créér un matériel didactique, linguistiquement et culturellement adapté à la population cible et au service de professionnels et volontaires des ONG collaboratrices.

Méthodologie des ateliers

La méthodologie utilisée pour la création de documents informatifs, culturellement adaptés aux assistants et rédigés dans leurs langues maternelles (wolof, bambara, poular, etc.) ou véhiculaires (espagnol, anglais, français, arabe, roumain et portugais), est à l’origine d’une recherche qualitative fondée sur des groupes de discussion afin d’identifier les connaissances, aptitudes, pratiques, mythes et croyances de chaque collectivité par rapport aux différentes maladies, et des entretiens plus approfondis. Après avoir créé les documents, les séances d’information suivent une stratégie éducative semblable en deux parties : en premier lieu, une enquête sur les connaissances, attitudes et pratiques (CAP) et, en second lieu, une séance éducative d’une durée de 90 à 120 minutes environ.
Le programme est constitué de 7 projets de méthodologie semblable, qui sont axés sur des maladies infectieuses (VIH, Chagas, tuberculose), et sur des sujets fondamentaux relatifs à la santé (système sanitaire espagnol, santé et voyages, santé maternelle et infantile et santé sexuelle et reproductive, alimentation et nutrition).
En outre, il est possible d’ajouter d’autres sujets en fonction des demandes formulées par les entités avec lesquelles nous collaborons ou selon les conseils des professionnels de la santé de l’Unité de référence nationale pour les maladies tropicales du Service de maladies infectieuses de l’hôpital Ramón y Cajal.

Ateliers pour prévenir le VIH et tests de diagnostic précoce

Ateliers pour l’amélioration des connaissances, attitudes et pratiques de la population immigrante relatives au VIH/sida.
Les études qualitatives et quantitatives qui ont été développées au cours des dernières années au sein de notre programme ont mis en relief les différences qui existaient par rapport aux connaissances, attitudes et pratiques relatives au VIH selon la région d’origine des personnes participantes. La culture conditionne notre perception de la vie et la manière dont nous comprenons la santé et les maladies. Il en va de même pour la perception du VIH, une maladie qui entraîne une grande stigmatisation et pour laquelle les facteurs de genre, âge et religion revêtent une importance particulière pour la prévention.
Il se produit une amélioration significative des connaissances, attitudes et pratiques par rapport au VIH et au Sida parmi la population bénéficiaire après le premier atelier de formation. L’atelier a une influence plus directe sur les connaissances et les attitudes que sur les pratiques.
L’expérience et le travail que Salud Entre Culturas ont développé depuis 2006 se retrouvent dans le « Guide pratique pour réaliser des ateliers de prévention contre le VIH avec des personnes immigrantes ».

Pour télécharger la brochure éducative sur le VIH/sida cliquez ici.
Pour télécharger la brochure éducative sur le VIH/sida pour la population subsaharienne cliquez ici.

Réalisation de tests rapides du VIH dans les ONG.

Depuis 2009, des tests rapides du VIH et de l’orientation, counselling, ont été offerts dans des ONG de la Communauté de Madrid. Salud Entre Culturas assure la qualité du test du VIH grâce à la méthodologie développée. La stratégie de counselling prétend modifier les connaissances, attitudes, croyances et/ou comportements d’une personne et se divise en deux parties:
1) Counselling pré-test : il est réalisé de manière personnalisée et consiste à proportionner de l’information sur le VIH et d’autres IST, les voies de transmission et les formes de prévention, les avantages pour réaliser le test, les possibles résultats et où obtenir plus d’information.
2) Counselling post-test : il varie en fonction du résultat du test, qui peut être positif ou négatif. Il se concentre sur la prévention et l’acceptation du diagnostic, respectivement.
Afin de sensibiliser la population générale de l’importance de la prévention et du diagnostic précoce, Salud Entre Culturas participe activement, en collaboration avec d’autres organisations, à des activités diverses organisées pour commémorer des dates importantes comme la Journée internationale du test du VIH, la Journée mondiale de lutte contre le Sida et la Journée internationale de la Femme.

Maladie de Chagas

Ateliers pour améliorer les connaissances, les attitudes et les pratiques de la population latino-américaine pour lutter contre la maladie de Chagas.

Les ateliers pour améliorer les connaissances sur la maladie de Chagas parmi la population latino-américaine présentent une petite modification méthodologique. Ils sont dirigés par des professionnels de la santé communautaire qui ont été formés au sein de la fondation Mundo Sano, dans le programme « Mères engagées avec le Chagas : actions ici et ailleurs ».

Les objectifs du projet sont les suivants :

  • Augmenter les connaissances sur cette maladie et les ressources existantes pour son dépistage et son suivi, compte tenu du problème potentiel de santé publique qu’elle entraîne.

  • Informer la population latino-américaine qui réside en Espagne (surtout les personnes à plus grand risque, c’est-à-dire, les femmes en âge susceptible de grossesse et originaires de la Bolivie), de la maladie de Chagas et plus particulièrement, des sujets de prévention, de développement de la maladie, de diagnostic, de traitement, etc.

Pour télécharger la brochure éducative sur la maladie de Chagas, cliquez ici.

Tuberculose

Ateliers pour l’amélioration des connaissances, attitudes et pratiques de la population immigrante relatives à la tuberculose.

En ce qui concerne la méthodologie utilisée pour le reste de pathologies, avant la création des documents informatifs, on a mené une enquête qualitative fondée principalement sur des groupes de discussion et entretiens approfondis ayant pour participants des immigrants représentatifs de la population cible à laquelle est dirigé ce projet. Cette étude, appelée «Aspects socio-culturels de la tuberculose en minorités ethniques de la Communauté de Madrid : une approche qualitative» a été réalisée en 2009.

Pour télécharger la brochure éducative sur la tuberculose, cliquez ici.

Système sanitaire espagnol

 

Suite à la réforme sanitaire par le Décret royal espagnol 16/2012, par lequel l’accès à la santé pour la population immigrante était limité, nous avons repris les ateliers sur ce sujet pour expliquer comment la reforme les touchait.

En plus, nous facilitons des ressources pour que la population immigrante puisse continuer à être prise en charge par la santé publique. Par exemple, nous aidons la mairie de Madrid à promouvoir la campagne Oui, Madrid prend soin de vous (Sí, Madrid te Cuida).

Pour télécharger le schéma explicatif sur le système sanitaire espagnol, cliquez ici.

Santé et Voyages

Les immigrants qui, une fois établis dans le pays d’accueil, se déplacent vers leurs pays d’origine pour visiter leurs amis et leur famille, constituent actuellement le groupe de voyageurs qui courent le plus de risques de contracter des maladies infectieuses. La transmission de maladies infectieuses touche spécialement les enfants et les femmes enceintes. L’absence de perception du risque qui entraîne le déplacement vers leurs pays et la manque d’assistance sanitaire antérieure au voyage sont des facteurs importants qui contribuent à cette situation.

Le but essential du projet est d’informer les immigrants résidents dans la Communauté de Madrid des maladies relatives aux voyages aux Tropiques, les mesures qu’il faut adopter avant, pendant et après le voyage, et où il faut aller pour être vacciné contre les maladies pertinentes et bénéficier de la prophylaxie nécessaire.

En 2010, une campagne informative a été lancée. Dans celle-ci, les médiateurs interculturels se déplacent aux ambassades et aux consulats de pays de l’Afrique subsaharienne pour distribuer des brochures informatives en plusieurs langues sur les précautions qui doivent être prises par les personnes originaires de régions tropicales quand elles décident d’aller dans leurs pays afin de visiter leurs amis et leur famille. Cette information est distribuée également dans des agences de voyages, salons de coiffure, Centres de participation et intégration d’immigrants de la Communauté de Madrid, établissements de santé et autres lieux que les immigrants visitent habituellement avant de commencer la période de vacances. De même, on contacte différents moyens de communication, aussi bien de diffusion générale que ceux dirigés spécifiquement aux immigrants pour atteindre le plus grand nombre de bénéficiaires.

Pour télécharger la brochure éducative sur Santé et Voyages, cliquez ici.

Santé maternelle et infantile et santé reproductive

Ce sont les sujets les plus populaires aussi bien chez les professionnels des ONG qui travaillent avec des immigrants, que chez les immigrants eux-mêmes.

  • Les séances informatives de Santé maternelle et infantile sont dispensées par un professionnel sanitaire: elles servent à aborder et à débattre sur des sujets tels que la grossesse, l’accouchement, le post-partum et les soins aux nouveau-nés. Pour de plus amples renseignements sur la Santé maternelle et infantile, cliquez ici.
  • Le but des séances informatives de Santé sexuelle et reproductrice est d’expliquer le fonctionnement des organes sexuels féminins et masculins, de discuter des différentes méthodes contraceptives et de débattre sur la négociation et la prise de décision de la méthode plus adéquate pour chaque personne. Pour de plus amples renseignements sur la Santé sexuelle et reproductrice, cliquez ici.

Alimentation et nutrition

La demande de cette nouvelle ligne de travail nous a été communiquée par les personnes qui participent dans nos autres programmes de promotion de la santé. Selon notre méthodologie de recherche, nous avons réalisé 10 entretiens approfondis avec des immigrants de différents pays d’Amérique latine. A partir de l’analyse des résultats obtenus, on a élaboré le schéma des séances informatives, ainsi que le contenu du matériel de divulgation, qui est spécialement adapté aux familles avec des enfants.                                    

Pour télécharger la brochure éducative sur Nutrition, cliquez ici.            

Descarga nuestros folletos informativos

La información es clave para prevenir. Difúndela.

Elige la encuesta sobre enfermedades infecciosas que quieras contestar

Rellena la encuesta enviala y uno de nuestros profesionales se pondrá en contacto contigo