Journée Mondiale de Lutte contre le Sida

Día(s)

:

Hora(s)

:

Minuto(s)

:

Segundo(s)

ACTUALITÉS

logo-cesida

  • Curso online sobre VIH, otras ITS y juventud
    por Comunicación CESIDA el día diciembre 10, 2019 a las 3:57 pm

    1.    PRESENTACIÓN   Este curso de formación está enmarcado en el proyecto de refuerzo formativo online sobre la actualización de la infección por el VIH y sida para las entidades de CESIDA (Coordinadora Estatal de ONG de VIH y Sida) subvencionado por la secretaría del Plan Nacional sobre el sida.... The post Curso online sobre VIH, otras ITS y juventud appeared first on CESIDA.

PRÉVENTION DU VIH

LE VIH ET LA MIGRATION 

Le diagnostic tardif de l’infection au VIH reste un problème de santé publique d’une grande importance en Espagne et dans le reste du monde. À ce sujet, les migrants expérimentent une vulnérabilité et un risque disproportionnés. En effet, ce collectif  représente à lui seul près d’un tiers des nouveaux diagnostics de VIH en Espagne.

L’éloignement de l’environnement social habituel, la méconnaissance de leurs droits, le manque d’information et l’insuffisante perception de risque quant au VIH, l’existence de tabous d’ordre sexuels à l’égard des mesures de prévention et à l’égard du VIH lui-même, sont tous des facteurs considérés comme sources de risque d’infection au VIH de la part de ce collectif.

Quant aux nouveaux dignostics de VIH chez la population migrante, il y a de plus en plus d’évidences que la proportion des infections post-migration est élevée. Pour cette raison, il est nécessaire d’élaborer et de mettre en place des programmes d’éducation de la santé exhaustifs, qui soient adaptés aussi bien au niveau culturel qu’au niveau linguistique. En outre, les diagnostics précoces et un service d’attention spécialisé sont essentiels envers une population pour laquelle, à l’heure actuelle, les mesures implantées ne parviennent toujours pas.

vihsibilidad

LE VIH ET LES FEMMES MIGRANTES

 

Les femmes représentent la moitié des personnes avec le VIH à travers le monde. Ces dernières années, en Espagne, 50 % des femmes diagnostiquées sont des migrantes, et jusqu’à 25 % des cas de sida se produisent chez les migrantes provenant d’Amérique Centrale, d’Amérique du Sud  et d’Afrique Subsaharienne.

Le taux d’abandon du traitement chez les femmes migrantes peut être le double de celui des femmes espagnoles.

Les migrantes  qui vivent avec le VIH démontrent généralement une moins bonne adhérence au traitement et au suivi médical, en comparaison avec les femmes autochtones et les hommes, qu’ils soient autochtones ou migrants.

 

LA SANTÉ SEXUELLE 

ET REPRODUCTIVE

L’OMS définit la Santé Sexuelle et Reproductive comme l’état de bien-être physique, mental et social relatif à la sexualité et à la reproduction durant toutes les étapes de la vie.

Cela implique que les personnes puissent avoir une vie sexuelle sûre et satisfaisante, la capacité d’avoir des enfants et la liberté de décider si elles souhaitent en avoir, à quel moment et avec quelle fréquence.

Toutes les personnes ont le droit de recevoir des informations et une assistance concernant leur santé sexuelle et reproductive, en plus d’avoir accès à des méthodes de planification familiale sûres, efficaces et abordables. Elles doivent également disposer de services adéquates durant la grossesse, l’accouchement et le post-partum sans la présence de barrières culturelles ou langagières.

 

 

#STOPÀLASTIGMATISATION

 

Que propose le project Salud Entre Culturas?

Salud Entre Culturas (Santé entre les Cultures) est une équipe multidisciplinaire de santé publique et de migration qui fait partie de l’Asociación para el Estudio de las Enfermedades Infecciosas (Association pour l’Étude des Maladies Infectieuses). Notre mission est d’intégrer la population migrante, en développant un climat d’entente mutuelle et de convivialité entre cultures à travers la santé.

Nos objectifs:

  • Informer les migrants  sur les maladies infectieuses les plus importantes, en encourageant la prévention et en réduisant la stigmatisation.
  • Faciliter le diagnostic précoce du VIH.
  • Promouvoir le diagnostic ainsi que le traitement de la maladie de Chagas et de la Strongyloïdose.
  • Former le personnel sanitaire  à la gestion de la diversité socio-culturelle.
  • Fournir un service professionnel et présenciel  de médiation interculturelle et d’interprétation linguistique dans le domaine de la santé.

Nos projets:

MATÉRIEL D’ENSEIGNEMENT ET D’APPRENTISSAGE

MANUEL

 

 

Télécharger Manuel

DÉPLIANT

 

 

triptico-salud-entre-culturas

Télécharger Dépliant

PARRAINEURS

PARTENAIRES

#VIHsibilidad Intercultural

CONTACTEZ-NOUS

COURIER ÉLECTRONIQUE

info@saludentreculturas.es

TÉLÉPHONE

+34 622 042 564

+34 722 140 142

ADRESSE

Unidad de Medicina Tropical – Hospital Ramón y Cajal de Madrid

Calle San Modesto S/N